< Retourner à la page précédente

Publié : 02 février 2019

L’accompagnement à la Maison Carpe Diem – partie 2

C’est dans les subtilités de la vie quotidienne que l’on trouve du sens à la vie de groupe à la Maison Carpe Diem. Le choix que nous avons fait, c’est de vivre avec un certain nombre de risques, car nous avons la conviction que tout le monde peut y gagner.

Être intervenant(e) à la Maison Carpe Diem demande une grande capacité d’adaptation, puisqu’au cours de la même journée, il est possible d’accompagner une personne dans toutes les sphères de sa vie quotidienne : les soins personnels, la préparation des repas, la pratique de loisirs, une visite médicale, une sortie culturelle, etc.

Faire partie de notre équipe, c’est contribuer à offrir un accompagnement réellement adapté aux besoins des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer, ainsi qu’à leurs proches.

Images : Carpe Diem – un regard, une approche, un combat (2013) – Courts métrages réalisés par Carolane Saint-Pierre