< Retourner à la page précédente

Publié : 01 février 2019

Mieux comprendre la réalité de l’autre (extrait)

Il existe différentes maladies apparentées à la maladie d’Alzheimer (ou neurocognitives). Les manifestations et les besoins varieront grandement d’une personne à l’autre. Une équipe professionnelle doit d’abord connaître et comprendre les particularités/subtilités liées à l’évolution de ces maladies. Une bonne connaissance de chaque personne se construit davantage dans la vie quotidienne que par la passation de tests qui, bien qu’utiles pour établir un diagnostic, sont à la fois réducteurs et troublants pour celui ou celle qui les subit. Préparer les repas, manger ensemble et participer à la vie quotidienne favorise l’estime de soi, le sentiment d’utilité, le maintien des capacités et ce, de façon conviviale et respectueuse.

Réalisation : Carolane Saint-Pierre

Extrait tiré du DVD « Carpe Diem : un regard, une approche, un combat »